Astuces pour les mamansGrossesse & accouchementL'allaitement

Allaitement : quand peut-on boire de l’alcool ?

allaitement-quand-peut-on-boire-de-l-alcool
0

S’il est fortement déconseillé, voire interdit de boire toute boisson alcoolisée tout au long de la grossesse, succomber de temps à autre à ce genre de boisson ne présenterait pas de risques pour le bébé.

Application Anaca3 1er scan minceur

Bien que très modérée ou faite de manière occasionnelle, la consommation de boissons alcoolisées doit cependant respecter certaines règles, qui définissent notamment les moments les plus propices pour. D’où la question : quand peut-on en boire ?

Consommation de boissons alcoolisées et allaitement

« Allaitant mon bébé, on m’a dit que boire un verre de vin de temps à autre est sans danger pour mon bout’ de chou, mais qu’il ne faut pas l’allaiter après en avoir bu. Qu’en est-il vraiment et quel est le moment idéal pour savourer un petit verre de vin ? ».

Se retrouvant dans le lait quelque temps après son absorption, l’alcool n’est pas bon pour le bébé, même en quantité infime puisqu’il provoque un état de somnolence chez ce dernier ou le gêne, car le lait se retrouve difficilement expulsé.

L’idéal est donc de prévoir son petit plaisir alcoolisé 2 à 3 heures, voire 4 heures – si la boisson est plus ou moins alcoolisée –, après avoir nourri Bébé au sein. C’est en effet le temps nécessaire pour l’élimination de la substance toxique par l’organisme. Ne prenez pas la peine d’ingurgiter une grande quantité dans l’espoir d’éliminer plus rapidement, c’est inutile.

Tétées et prise de boissons alcoolisées

Sachant que le temps de passage de l’alcool dans le lait maternel est lié au degré d’alcoolisation du digestif, de la bière ou encore du champagne (plus la boisson est alcoolisée, plus vite il se retrouve dans le lait), la maman veillera à privilégier les boissons les moins alcoolisées pour son petit plaisir à l’apéro ou si festivités il y a.

Les cocktails non alcoolisés constituent d’ailleurs de très bonnes alternatives pour les sorties en soirées en évitant à tout prix les whisky ou vodka. Fortement alcoolisés, leur consommation, ne serait-ce qu’un verre, vous obligera à attendre au moins 6 heures avant d’allaiter votre petit.

Autrement, évitez d’en boire à jeun, puisqu’il ne faut pas plus de 30 minutes en moyenne au corps pour assimiler le liquide fermenté. Quant à la bière, peut-être avez-vous déjà entendu du fait qu’elle favorise la lactation ? Et oui, cette boisson stimule en effet la production de lait à condition qu’elle soit non alcoolisée.

Pour résumer, si les boissons alcoolisées à petites doses sont tolérées en période d’allaitement, l’idéal est de ne pas en consommer afin de préserver son nourrisson des troubles de sommeil ou pour éviter leurs effets négatifs sur le développement neurologique, sur ses fonctions motrices ou hépatiques plus tard.

Articles relatifs
0 commentaire
Rédiger un commentaire
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous paraît important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Shot Perte de poids, Anaca3+ perte de poids, Anaca3+ Brûleur de graisses, Anaca3 Barre repas Brûle-graisses, Anaca3 Brûleur de graisses, Anaca3 Shot Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement et à brûler les graisses. Grâce à l'artichaut contenu dans Anaca3 Perte de poids qui favorise la perte de poids. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et Anaca3+ Capteur Graisses et Sucres 5 en 1 et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en complément de mesures diététiques. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Le Bonbon Minceur, qui aide à mincir en complément de mesures diététiques (dans le cadre de 3 bonbons par jour). Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément d'un régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir. Grâce au thé vert contenu dans Anaca3 infusion Brûle Graisses, et infusion Ventre plat qui aide dans le cadre d’un régime amincissant. Et grâce au Sureau contenu dans Anaca3 infusion Minceur Nuit qui aide à mincir en complément de mesures diététiques.

Un site du groupeNutravalia