IMC : l'indice de masse corporelle

On en entend parler régulièrement et c’est la référence de tous les nutritionnistes mais savez-vous vraiment ce qu’est l’IMC, comment le déterminer et pour quelles raisons ? Ici, vous saurez tout sur cet indice infaillible pour situer votre poids, ses avantages mais aussi ses limites.

L’IMC : définition

L'IMC ou Indice de Masse Corporelle est une méthode très utilisée pour déterminer la corpulence d'une personne. Cette méthode est le fruit de l'invention d'Adolphe Quetelet, un scientifique belge aussi fondateur de la statistique moderne. Si on le connaît principalement sous le nom d'IMC, il s'appelle aussi l'indice de Quetelet. On utilise principalement cette méthode de calcul pour connaître la corpulence d'une personne adulte, homme ou femme, de 18 ans à 65 ans et déterminer ainsi sa position sur la courbe du poids et les problèmes de santé qui peuvent en découler. En deça et au-delà de ces âges, l'IMC est moins fiable. On ne peut pas l'utiliser non plus pour une femme enceinte, les grands sportifs, les personnes très musclées ou pour une personne âgée. Un nouveau diagramme a vu le jour pour déterminer l'IMC des enfants âgés de 0 à 18 ans. Cet IMC permettra de connaître l'Indice de Masse Graisseuse qui, en fonction de sa position dans le tableau, indiquera une corpulence dans les normes, un surpoids ou une maigreur. Quelle est la différence IMC et IMG ? La principale différence est que l'IMC ne fait pas de différence entre la masse grasse et la masse maigre tandis que l'IMG permet de déterminer la masse grasse par rapport à la masse maigre. On détermine d'ailleurs cet Indice de Masse Grasse à partir de l'IMC.

Comment déterminer son IMC ?

Rien de plus simple que de déterminer son IMC et en plus, c'est gratuit ! L'IMC est un rapport age taille poids. La formule est la suivante : le poids est divisé par la taille au carré. Petit exemple : une femme de 50 ans faisant 1m65 pour 61 kilos possède un IMC de : 61/(165²) = 22,41 kg/m². Elle est donc dans la corpulence normale. Un homme de 40 ans mesurant 1m83 pour 102 kilos possède un IMC de : 102/(183²) = 30,46 kg/m². Il est donc en obésité modérée. Le calcul de votre IMC vous permettra donc de savoir si vous êtes dans le poids idéal ou non. L'interprétation de l'IMC se fait selon un tableau établi par l'OMS :
  • Inférieur à 16 : dénutrition ou anorexie.
  • De 16 à 18,5 : maigreur.
  • De 18,5 à 25 : corpulence normale.
  • De 25 à 30 : surpoids.
  • De 30 à 35 : obésité modérée.
  • De 35 à 40 : obésité sévère.
  • Supérieur à 40 : obésité morbide ou massive.
On découvre donc qu'il n'y a pas de poids idéal mais un IMC idéal. L'important n'est donc pas le poids mais le rapport poids/taille qui, s'il ne prend pas en compte l'ossature de la personne ou son tour taille, vous rapprochera le plus de votre corpulence réel.

Quel est l’IMC idéal ?

Pour tous, l'IMC idéal doit se situer entre 18,5 et 25. Un IMC de 20 est donc très bon tandis qu'un IMC supérieur à 30 demandera une réaction rapide puisqu'il s'agit de la porte d'entrée de l'obésité modérée. Un IMC bas n'est pas non plus signe de bonne santé. Une trop grande maigreur peut entraîner des ennuis de santé tout aussi importants que le surpoids.

Les avantages de connaître l’IMC ?

L'IMC est un indice reconnu par l'Organisation Mondiale de la Santé. Il l'a en effet défini en 1997 comme un standard pour évaluer le surpoids chez les personnes adultes. Cet indice est très utile pour mettre en avant les risques liés au surpoids ou au sous-poids. C'est d'ailleurs sa première utilité puisque qu'il n'a pas été créé pour déterminer la masse grasse d'un corps ou pour être un indice masse musculaire. L'IMC permet de déterminer les risques liés au poids. En outre, il est facile de déterminer l'IMC. Certaines personnes ne sont même pas au courant d'être mis dans la catégorie Obésité. Connaître son IMC permet de prendre tout de suite de nouvelles habitudes alimentaires et d'améliorer son hygiène de vie. Grâce à l'IMC, ces personnes sont identifiées, on pourra donc adapter des soins à leur cas personnel et les aider facilement. L'OMS rapporte ainsi qu'un IMC élevé sera plus facilement associer à des problèmes de santé comme des AVC, des cardiopathies ischémiques, des diabètes de type 2 ou encore de l'hypertension. Les preuves scientifiques ont aussi montré que plus l'IMC était élevé, plus le taux de mortalité augmentait. Ainsi, une personne ayant un IMC situé entre 30 et 35 voit son espérance de vie réduite de deux à quatre ans tandis que pour ceux possédant un IMC situé entre 40 et 45 voient leur espérance de vie réduite de huit à dix ans. Ces résultats montrent une équivalence par rapport au tabagisme. Il en est toutefois de même pour les personnes possédant un IMC inférieur à 16,5, l'anorexie apportant aussi son lot de problèmes pour l'organisme. Petit fait marquant : en Espagne, les mannequins doivent posséder un IMC supérieur à 18,5 si elles veulent exercer leur métier !

Les limites de l’IMC

Malgré tous les bienfaits que l'IMC apportent, son estimation connaît quelques limites. Par exemple, l'IMC ne fait pas de différence entre la masse de l'ossature, les muscles et le gras. Il ne fournit pas non plus d'indication sur la répartition de la graisse dans le corps. D'autre part, quand une personne détermine son IMC et se situe dans la norme, il peut se dire que tout va bien alors que la distribution de son gras corporel peut induire d'autres maladies comme le diabète ou d'autres maladies cardiovasculaires. On peut donc posséder un IMC situé dans la courbe normale tout en ayant une mauvaise hygiène de vie, fumeur, sédentaire, et avoir les mêmes problèmes de santé qu'une personne situé en obésité. Bilan : l'IMC est important mais ne fait pas tout. D'autre part encore, certaines personnes peuvent changer d'hygiène de vie mais ne pas voir leur poids baisser et donc, leur IMC non plus. Pourtant, les dangers de santé s'écarteront avec l'augmentation de la masse musculaire et une meilleure répartition du gras corporel. En outre, comme dit plus tôt, l'IMC ne peut être indiqué pour les sportifs puisqu'ils sont classés en surpoids, cela en regard à leur masse musculaire plus importante car, comme tout le monde le sait, le muscle pèse plus lourd que la graisse. Enfin, la personne qui allaite ou est enceinte, l'estimation de l'IMC pendant la grossesse est fortement déconseillé. Déterminer avant la grossesse, il permettra toutefois d'évaluer quelle est la prise de poids conseillée.
Le 29/08/2018
0

Imc femme de 55 ans

Il n’est pas toujours facile de se retrouver entre le poids de forme et le poids idéal. Le premier est celui dans lequel on se sent bien dans sa peau, le second fait référence aux normes médicales. L’indice de masse corporelle se présente comme un repère intéressant même quand le cap des 50 ans est

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc idéal pour un homme de 45 ans

L’imc (l’indice de masse corporelle) d’un homme de 45 ans est un indicateur meilleur que son poids afin d’évaluer sa corpulence. Si vous êtes de sexe masculin et que vous souhaitez avoir un indicateur plus fiable que le poids de votre corps pour évaluer votre corpulence, découvrez ici le calcul de l’indice de masse corporelle

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc femme de 59 ans

A 59 ans, le corps de la femme a subi plusieurs transformations. Ces dernières sont à l’origine du trouble du métabolisme et du dérèglement hormonal. Il n’est donc pas étonnant que les graisses s’installent dans différentes zones. Il faut alors prendre soin de soi pour rester en forme et en bonne santé. De ce fait,

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc homme de 70 ans

Afin de vérifier si vous avez un poids idéal ou si vous souffrez d’obésité, l’indice de masse corporelle est l’outil par excellence. Il vous permet directement de voir si vous êtes en bonne santé, et d’y remédier si ce n’est pas le cas. Mais dans quelle mesure l’Indice de masse corporelle peut-il aider un homme

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc femme de 60 ans

L’être humain doit se nourrir pour vivre, mais depuis l’avènement de la société de grande consommation, cette affirmation est devenue : l’être humain vie pour manger. Les publicités massives actuelles incitent les gens à manger toujours plus d’aliments bourratifs, d’où le problème d’obésité qui touche de plus en plus de monde. L’indice de masse corporelle

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc homme de plus de 50 ans

À partir de 50 ans, vous êtes dans une période transitoire, où vous n’êtes ni jeune ni vieux. Un homme de cette trempe n’est donc plus aussi robuste qu’à ses débuts. Et de ce fait, il est sujet à prise de poids rapide. Afin de garder une corpulence normale, il est indispensable de se fier

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

L’IMC idéal pour un homme sportif

L’indice de masse corporelle permet de déterminer votre niveau de graisse. Pour un hommesportif, les muscles sont plus développés, ce qui peut biaiser les résultats du calcul. Voici quelques conseils pour connaître son IMC idéal quand on pratique un sport régulier. Sportifs, comment savoir si vous êtes en bonne santé ? Le calcul de la

Lire la suite
Le 29/08/2018
0

Imc moyen femme 25 ans

Avez-vous peur de ne pas être en bonne forme, de souffrir de maigreur ou de surpoids ? Pour vérifier cela avec une approche scientifique, fiez-vous à l’indice de masse corporelle. Il est notamment intéressant de connaître l’IMC d’une femme de 25 ans, car c’est un âge où votre corpulence peut encore être changée. Quel est

Lire la suite
Le 28/08/2018
0

Imc homme de 60 ans

Pour des raisons de santé, il est important de n’être ni trop maigre, ni trop gros. Cette recommandation est valable à tout âge, même pour un homme de 60 ans. Dans un premier temps, il faut donc connaître sa corpulence en se basant sur son indice de masse de corporel. Il faut également tenir compte

Lire la suite
Le 28/08/2018
0

Imc idéal femme de 18 ans

Si vous êtes une femme âgée de dix-huit ans et que vous souhaitez calculer votre imc (indice de masse corporelle) idéal afin de connaître votre corpulence normale, découvrez ici la formule permettant de déterminer cet indice idéal validé par l’Organisation Mondiale de la Santé, mais surtout son interprétation. Comment calculer l’indice de masse corporelle idéal

Lire la suite
Le 27/08/2018
0

Imc femme de 37 ans

L’imc à 37 ans est différent de celui des années précédentes. En effet l’âge, le sexe et l’environnement ont aussi un impact sur ces valeurs. Retour les variations d’une formule bien connue des amateurs de régime. Comment calculer l’indice de masse corporelle d’une trentenaire ? Le calcul est classique. Vous prenez votre poids en kilogramme

Lire la suite
Le 27/08/2018
0

Imc homme adolescent

L’indice de masse corporelle est une valeur qui permet d’évaluer la corpulence d’une personne. Sa formule de calcul est la même chez les adultes et chez les ados, mais les méthodes d’interprétation ne sont pas similaires, car leur corps est encore en plein développement et leur ossature n’a pas fini de se constituer. Quelles sont

Lire la suite
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous parait important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement et à bruler les graisses. Grâce à l'artichaut contenu dans Anaca3 Perte de poids qui favorise la perte de poids. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en complément de mesures diététiques. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Le Bonbon Minceur, qui aide à mincir en complément de mesures diététiques (dans le cadre de 3 bonbons par jour). Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément d'un régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir.