Alimentation

Régime alimentaire et fertilité

Régime alimentaire et fertilité
0

Plusieurs études scientifiques ont mis en évidence l’importance de l’alimentation sur la fertilité, qu’elle soit masculine ou féminine. En effet, selon les aliments que nous consommons, celle-ci serait ainsi plus ou moins optimisée (ou carrément amoindrie). Le point sur ces produits alimentaires à bannir ou à privilégier lorsque l’on souhaite devenir parents…

La boutique minceur Anaca3

Un régime alimentaire pour booster sa fertilité

Un régime alimentaire particulier permettrait, d’après les chercheurs, d’augmenter ses chances d’avoir un enfant. Les aliments préconisés : les céréales complètes, les légumes et légumes secs (notamment les lentilles), les fibres, les fruits rouges et le chocolat noir. Les graisses participent également à maintenir une bonne fertilité, mais à condition de manger du « bon gras », c’est-à-dire des graisses polyinsaturées contenant des oméga-3 et des oméga-6. Les huiles végétales comme l’huile d’olive, de colza et de noix sont donc à privilégier, tout comme les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine…). Enfin, la vitamine B9 (connue également sous l’appellation d’acide folique), essentielle pour un organisme en pleine forme, l’est encore plus pour toute maman envisageant d’avoir un enfant, puisqu’elle lutte contre les potentiels risques de fausse-couche. Cette vitamine est présente dans la moule, la châtaigne, le cresson, la mâche, l’épinard, l’asperge, le brocolis, le chou de Bruxelles…

Les aliments à éviter impérativement

Très en vogue actuellement, les produits laitiers allégés sont pourtant de faux-amis de la fertilité, car ces alliés de la minceur ne sont pas du tout des alliés de la grossesse. Pourquoi ? Parce que les yaourts et autres laitages à 0% sont pauvres en graisses, une carence alimentaire propice à des troubles de l’ovulation (alors que les laitages entiers protègent davantage contre cette infertilité ovulaire). Les sucres rapides sont aussi à exclure, et donc par extension tous les aliments à indice glycémique élevé augmentant rapidement le taux de glucides dans le sang (comme les sucreries, les sodas et plus généralement tous les produits à base de sucre raffiné), car ils sont nocifs pour la fertilité (c’est pourquoi on préconise une alimentation riche en fibres, ces substances ralentissant l’assimilation des sucres par l’organisme).

Du côté des hommes

Les femmes ne sont pas les seules à devoir faire des concessions alimentaires ! En effet, l’alimentation peut aussi avoir une influence sur la qualité des spermatozoïdes. Ainsi, une étude récente a prouvé qu’une consommation quotidienne riche en viandes fabriquées industriellement (comme les salaisons et divers produits charcutiers comme les saucisses) amoindrissait la qualité du sperme (environ 1/3 en moins de spermatozoïdes normaux !). Pour l’améliorer, certains aliments seraient donc à privilégier, comme ceux riches en anti-oxydants (et notamment ceux cumulant bêta-carotène et vitamine E, qui accroissent la performance et l’efficacité des spermatozoïdes) : baies, céréales complètes, épinards, chou, brocolis, potiron, carotte, abricot, orange, mangue, amandes, saumon, crustacés... Quant aux viennoiseries et autres aliments riches en beurre et/ou en huile de palme (comme les chips), ils sont impérativement à proscrire.

L’alimentation est donc primordiale (autant d’ailleurs pour les hommes que pour les femmes) lorsqu’on envisage d’avoir un bébé, puisque consommer de mauvais aliments peuvent entraîner une infertilité. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est donc conseillé de privilégier des produits sains et équilibrés, et ce, bien avant d’attendre un enfant !

Articles relatifs
Commentaires fermés
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous parait important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en compléments de mesures diététiques. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Le Bonbon Minceur, qui aide à mincir en compléments de mesures diététiques (dans le cadre de 3 bonbons par jour). Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément à une régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir.