Astuces alimentairesMaigrir sans régime

Se priver de nourriture pour maigrir

Se priver de nourriture pour maigrir
0

Un mariage, une cérémonie ou encore l’été qui arrive à grands pas et l’envie de perdre du poids s’inscrit dans votre cerveau. Pour maigrir vite, vous sautez les repas. Mais attention, mincir rapidement ne veut pas dire perte de poids durable. Voici pourquoi se priver de nourriture pour maigrir est une fausse bonne idée.

Perdre des kilos, oui, mais les bons !

Lors d’un régime, il est bon de distinguer le chiffre sur la balance et la silhouette. Il n’aura échappé à personne que l’on peut être maigre mais flasque ou au contraire, peser lourd et être musclé. La perte de poids rapide est souvent liée à une perte en eau ou à une diminution de la masse musculaire.

Une perte en sel va entraîner une perte en eau. Visiblement dégonflée, la silhouette s’affine et vous vous dites « j’ai maigri en seulement quelques jours ». Mais ce n’est que poudre aux yeux ! Une fois l’alimentation rééquilibrée ou un apport en eau suffisant, le corps reprend les kilos si vite perdus.

A cas de déficit calorique, le corps n’obtenant pas l’énergie nécessaire par son alimentation se tourne vers ses réserves. Dans un premier temps, c’est le foie qui lui fournit ce qu’on appelle le glycogène hépatique. Puis, vient le tour du glucose stocké dans les muscles, bien plus facile d’accès que les graisses. Ce qui veut dire qu’en se privant de nourriture pour mincir, vous obtenez principalement une fonte musculaire.

Se priver de nourriture : les conséquences

A l’image du jeûne, se priver de nourriture pour maigrir peut entraîner une phase de détox. Cette purification du corps peut se manifester sous différentes formes. Similaires à des symptômes de sevrage, la fatigue, les maux de tête, les douleurs articulaires ou encore les nausées sont au menu.

Certains regardent ces effets comme une indication positive que le corps se libère de toxines, se nettoie de l’intérieur et se renforce.

La plupart de ces effets secondaires se dissipent sous les trois premiers jours. Une privation de nourriture sur une plus longue période pourra entraîner des conséquences à long-terme dont la modification du métabolisme de base.

Régime draconien : l’impact sur le métabolisme

Alors que la révolution industrielle apportait tant de choix et d’abondance sur nos tables, notre corps n’entamait pas de révolution génétique de son côté. Argument majeur du régime paléo, notre corps fonctionne encore comme à l’époque de l’Homme de Cro-Magnon quand les périodes de disettes étaient fréquentes. C’est pourquoi se priver de nourriture pour perdre des kilos a l’effet inverse.

Lors d’un régime strict, notre corps enclenche le mode famine et économise son énergie. C’est pourquoi on observe chez les personnes souffrant d’anorexie une baisse du métabolisme de base. Qu’est-ce que le métabolisme au repos ? Il s’agit de la quantité d’énergie brûlée pour faire fonctionner les organes vitaux. C’est notre dépense énergétique principale. Sans pratiquer d’activités physiques, le corps a besoin de calories pour respirer, faire battre le cœur, maintenir la température corporelle à 37°C etc…

Cette baisse du métabolisme est tout à fait normale : le corps s’adapte à son environnement. Elle est également réversible. En effet, vous retrouverez votre métabolisme normal après la diète. Pour autant, les régimes hypocaloriques à répétition inscrivent leur effet dans notre mémoire corporelle. Ainsi, les adeptes des régimes amincissants répètent « je n’arrive pas à maigrir ». En effet, ils peinent à retrouver un métabolisme au repos normal. C’est ce phénomène qui entraîne l’effet yo-yo tant redouté. Le corps consomme moins d’énergie au repos et s’assure de stocker au maximum en prévention d’une nouvelle restriction alimentaire.

On voit donc que l’impact sur le métabolisme de ce jeûne forcé est contre-productif quand l’objectif initial était de maigrir durablement.

Risques à long terme d’une privation de nourriture

Lorsque les graisses sont utilisées comme source d’énergie, l’organisme produit des corps cétoniques. Ceux-ci sont issus du processus de transformation des tri-glycérides en glucose. Normalement en petite quantité dans le sang, leur nombre explose lors d’une perte de poids rapide. Le corps, après avoir épuisé ses réserves dans le foie (environ un jour) puis une partie de celles stockées dans les muscles, se tourne vers les tissus adipeux. Ainsi, l’objectif est atteint : arrêter de se nourrir fait maigrir.

Mais quel est l’impact de cette augmentation de corps cétoniques ? Cette accumulation dans le sang augmente l’acidité de celui-ci. Certaines enzymes ne peuvent fonctionner que dans une fourchette très restreinte en termes de niveaux d’acidité. Ce qui signifie que perdre du poids rapidement peut avoir des conséquences sur le bon fonctionnement de l’organisme. Dans les cas les plus sévères, cela peut conduire au coma.

Bonbons, gâteaux, pâtisseries … les envies de sucre vous tourmentent. Rien de plus normal lorsque l’on saute des repas. Malgré une volonté de fer, votre mantra « je ne craquerai pas pendant mon régime » vous conduira tout droit vers le cercle vicieux où fringale rime avec culpabilité. C’est ce cercle qui hante les boulimiques : une alternance de sessions « malbouffe » suivies d’une purge. Avec sa proche copine, l’anorexie, il s’agit de maladies mentales dont personne n’est à l’abri.

Au-delà des effets secondaires non-négligeables, réduire drastiquement son alimentation pour maigrir n’est qu’une solution à court terme. Les kilos perdus reviendront vite et s’installeront sur le long-terme. Il est donc préférable de suivre un régime hypocalorique sans se priver, de modifier son hygiène de vie et de perdre du poids lentement mais surement.

Articles relatifs
Commentaires fermés
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous paraît important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Shot Perte de poids, Anaca3+ perte de poids, Anaca3+ Bruleur de graisses, Anaca3 Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement et à bruler les graisses. Grâce à l'artichaut contenu dans Anaca3 Perte de poids qui favorise la perte de poids. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en complément de mesures diététiques. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Le Bonbon Minceur, qui aide à mincir en complément de mesures diététiques (dans le cadre de 3 bonbons par jour). Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément d'un régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir. Grâce au thé vert contenu dans Anaca3 infusion Brûle Graisses, et infusion Ventre plat qui aide dans le cadre d’une régime amincissant. Et grâce au Sureau contenu dans Anaca3 infusion Minceur Nuit qui aide à mincir en complément de mesure diététique.

Un site du groupe