Cuisine

Conservation et saveur des aliments peuvent faire bon ménage !

Conservation et saveur des aliments peuvent faire bon ménage !
0

Si la conservation des aliments existe depuis l’Antiquité, les techniques n’ont jamais cessé de s’améliorer, afin de pouvoir conserver la nourriture dans les meilleurs conditions possibles, tout en préservant son intérêt nutritionnel mais également gustatif. Pourtant, si de nombreuses méthodes ont été développées, toutes ne préservent néanmoins pas la saveur des aliments de la même manière. Salage, fumage, réfrigération, congélation, pasteurisation ou encore séchage… le point sur la conservation des aliments et la préservation de leur saveur.

Application Anaca3 1er scan minceur

La conservation par le froid

Il existe plusieurs procédés pour conserver les aliments par le froid : la réfrigération et la congélation. La première méthode, basée sur le ralentissement de l’activité cellulaire par de faibles températures, permet de stocker de nombreux aliments pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines pour certains fruits et légumes. Mais ce mode de conservation peut non seulement altérer la saveur des produits mais également provoquer la perte des vitamines oxydables, notamment la vitamine C. Quant à la seconde méthode, basée sur l’arrêt irréversible du développement cellulaire, elle permet de conserver les aliments pendant plusieurs mois tout en conservant une bonne qualité organoleptique (qualité qui diminue avec la durée du stockage).

La conservation par déshydratation

Le procédé est simple : un maximum d’eau est éliminé, afin de stopper la prolifération des micro-organismes mais aussi les actions enzymatiques et chimiques. Ce séchage peut être naturel (au soleil, pour les fruits et les champignons), à l’air chaud ventilé (pour les légumes, certains fruits, le lait, le café, les liquides) et par rayonnement infrarouge (pour la purée, les potages et les œufs). Si cette déshydratation présente un avantage incontestable (sa réduction de poids et donc de volume, permettant un gain de place), elle offre néanmoins un faible intérêt gustatif et nutritif, en raison de la perte des vitamines et des saveurs.

La conservation par lyophilisation

Cette méthode est complexe, puisqu’elle requiert d’abord une congélation puis une déshydratation. Utilisé pour les fruits délicats, certains laitages, viandes et poissons ainsi que pour les herbes aromatiques, ce procédé permet de conserver les aliments fragiles pendant plusieurs années (jusqu’à 5 ans) tout en préservant leur forme, leur texture, leur arôme, leur couleur et leur valeur nutritive une fois réhydratés (à l’exception des viandes et des poissons, moins savoureuses après lyophilisation).

La conservation par la chaleur

Plusieurs procédés permettent de conserver les aliments par la chaleur, en détruisant les enzymes et micro-organismes :– la pasteurisation (chauffage compris entre 65 et 95°C suivi d’un brusque refroidissement)– la stérilisation, qui entraîne souvent une perte considérable de saveur– la semi-conserve, qui offre de bonnes qualités organoleptiques mais une date limite de consommation réduite (car non stérilisée)

La conservation par enrobage

Peu utilisée, cette technique consiste à enrober de graisses certains aliments comme la charcuterie (rillettes et confits), afin d’empêcher l’action de l’oxygène (à savoir le développement des micro-organismes). Cette méthode de conservation modifie non seulement le goût de l’aliment mais également sa texture.

La conservation par substance antiseptique

Pour arrêter la prolifération bactérienne, plusieurs techniques à l’action antiseptique peuvent être utilisées :– le sel (notamment pour les poissons)– le sucre (pour les fruits, sous forme de confiture ou de confits)– la fumée (pour les poissons et certaines viandes)– l’alcool (pour les fruits)– les acides ou vinaigre (pour certaines conserves : cornichons, petits oignons…)

La conservation par fermentation

Pour favoriser la prolifération de certains micro-organismes bénéfiques (car altérant les germes nocifs), plusieurs méthodes de fermentation existent (mais elles modifient le goût des aliments) :– alcoolique (la pomme devient cidre, le raisin devient vin)– lactique (olive en saumure, chou transformé en choucroute)– multiple (fromage)

Si ces différentes méthodes de conservation préservent les aliments dans un état constant jusqu’à ce qu’ils soient utilisés, elles ne permettent cependant pas à tous les produits alimentaires de conserver un goût et une saveur appétissante. Mieux vaut donc réserver certaines techniques à quelques aliments supportant bien cette transformation.

Articles relatifs
Commentaires fermés
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous paraît important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Shot Perte de poids, Anaca3+ perte de poids, Anaca3+ Brûleur de graisses, Anaca3 Barre repas Brûle-graisses, Anaca3 Brûleur de graisses, Anaca3 Shot Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement et à brûler les graisses. Grâce à l'artichaut contenu dans Anaca3 Perte de poids qui favorise la perte de poids. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et Anaca3+ Capteur Graisses et Sucres 5 en 1 et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en complément de mesures diététiques. Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément d'un régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir. Grâce au thé vert contenu dans Anaca3 infusion Brûle Graisses, et infusion Ventre plat qui aide dans le cadre d’un régime amincissant. Et grâce au Sureau contenu dans Anaca3 infusion Minceur Nuit qui aide à mincir en complément de mesures diététiques.

TrimanNos produits peuvent faire l'objet d'une consigne de tri. Pour en savoir plus : quefairedemesdechets.fr
Un site du groupeNutravalia