Grossesse & accouchementL'allaitement

Allaitement et mal de tête

allaitement-et-mal-de-tete
0

Également appelé mal de tête de lactation, il s’agit d’une douleur dans la tête que certaines femmes ressentent à chaque fois qu’elles donnent le sein à leur bébé. Cette douleur peut disparaître après chaque tétée ou continuer pendant les minutes.

Application Anaca3 1er scan minceur

Parfois, elle survient aussi lorsque les seins sont trop pleins. Cette pathologie est rare, mais elle n’est ni anormale ni alarmante. Il existe quand même de bonnes astuces qui permettent d’en venir à bout pour votre confort.

Les causes du mal de tête de lactation

Même si le mal de tête durant l’allaitement est médicalement anodin dans la plupart des cas, il peut être source d’inconfort, voire de dépression durant cette période délicate. Avant de connaître quelles sont les meilleures solutions pour s’en débarrasser, il est important de déterminer les principales causes. Le mal de tête post-partum arrive généralement durant la première semaine du bébé. C’est parce qu’il y a une baisse de taux d’hormones qui peut entraîner une douleur sourde dans la tête de certaines femmes lorsqu’elles allaitent.

Par ailleurs, si le mal de tête continue dans les semaines ou les mois qui suivent l’accouchement, la mammite peut être en cause. La mammite se traduit par l’obstruction des conduits de lait à cause d’une infection, d’une mauvaise gestion de la fréquence des tétées ou du bébé qui ne sait pas prendre le sein correctement. Le lait se stocke alors dans les seins et finit par bloquer les parois.

En outre, la déshydratation peut causer le mal de tête chez les femmes allaitantes. Le lait qu’elles produisent est composé d’eau à 88 %. Par conséquent, si elles ne boivent pas beaucoup plus d’eau que d’habitude, elles risquent de souffrir de déshydratation sévère, ce qui provoque des maux de tête assez fréquents.

Comment lutter contre le mal de tête durant l’allaitement ?

Tout d’abord, il faut comprendre lequel des facteurs cités ci-dessus est à l’origine de votre problème. Mais dans tous les cas, la meilleure solution consiste à continuer d’allaiter et s’assurer que le bébé est nourri correctement. Il faut garder un rythme régulier concernant la fréquence d’allaitement. Il est également important d’apprendre le bébé à téter comme il faut pour éviter l’obstruction des conduits de lait qui peut d’ailleurs causer la formation de bactéries.

Bien évidemment, il faut boire beaucoup d’eau. Pensez à en consommer environ 2 litres par jour pour prévenir la déshydratation et ses effets néfastes sur votre santé et votre bien-être. Et si la douleur persiste, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour un diagnostic précis. Il vous donnera les conseils adaptés à votre cas.

À noter que la fatigue peut aussi causer le mal de tête de lactation. Dans ce cas, la mesure la plus efficace est de parler avec votre conjoint pour partager les tâches.

Articles relatifs
0 commentaire
Rédiger un commentaire
Le blog Anaca3 : Questions fréquentes

Ce BLOG a pour objet de présenter des sujets grand public et est essentiellement orienté sur l'alimentation, le sport et la minceur.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont rédigés par nos équipes ou, le cas échéant, par des rédacteurs externes. Les rédacteurs n'étant pas des professionnels de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport, les sujets et les informations sont rédigés, de manière générique, à partir de sources variées (sites internet, presses spécialisées, encyclopédies).

L'exactitude ou l'exhaustivité des informations que les sujets contiennent ne pouvant être garanties par les auteurs ou par nous, n'hésitez pas, si vous relevez des erreurs ou des omissions, à nous en informer en nous écrivant directement en cliquant ici.

D'une manière générale, le contenu du BLOG s'adresse à toute personne ayant un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée.

Le contenu des sujets et du BLOG en général constitue un contenu d'ordre général, à caractère informatif, n'ayant pas vocation à s'appliquer à des cas particuliers.

Les sujets du BLOG et les informations qu'ils contiennent sont donc rédigés en s'adressant à des personnes ne présentant aucune contre-indication de quelque nature que ce soit.

Il nous paraît important de rappeler que les sujets et les informations présents sur le BLOG ne sauraient se substituer à des conseils ou des avis qui pourraient vous être délivrés notamment par des professionnels de la santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport. Seuls des professionnels dans les matières concernées auront les qualifications et compétences requises pour vous informer de manière circonstanciée sur des sujets qui seraient traités de manière générale par le BLOG.

Ce BLOG ne prétend pas se substituer aux conseils et avis qui pourraient vous être délivrés par des professionnels. Nous vous recommandons d'être particulièrement vigilant(e) si votre état nécessite un suivi particulier (notamment mais non limitativement grossesse, allaitement, intolérances, allergies, obésité, maigreur excessive, pathologies diverses etc.). D'une manière générale nous vous recommandons de ne suivre aucun avis et/ou conseil qui serait éventuellement contenu dans un sujet du BLOG ou dans n'importe quelle autre source sans vous être préalablement assuré qu'aucune contre-indication ne vous est applicable.

A l'exception des sujets dont l'objet porte spécifiquement sur un produit ANACA3, il n'existe aucun lien direct entre les sujets du BLOG, les informations qu'ils contiennent et les produits ANACA3 disponibles sur la boutique.

Pour toute question relative à nos produits, nous vous invitons à vous rendre sur la boutique en cliquant ici.

Dans l'hypothèse où vous utiliseriez déjà ou souhaiteriez utiliser l'un de nos produits en complément de ce BLOG, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé, de la diététique, de la nutrition ou du sport afin de vérifier avec lui si les conseils ou informations que vous désirez suivre sont compatibles avec les produits ANACA3, votre régime et votre état de santé.

Soucieux d'apporter à nos lecteurs la meilleure information, nous sommes à l'écoute attentive de vos questions, remarques et commentaires.

Nous avons donc mis en place un formulaire dédié pour répondre à vos demandes, vos réclamations ou vos propositions de correction en cliquant ici.

Anaca3

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr

* grâce au cola, contenu dans Anaca3 Perte de poids, Anaca3 Shot Perte de poids, Anaca3+ perte de poids, Anaca3+ Brûleur de graisses, Anaca3 Barre repas Brûle-graisses, Anaca3 Brûleur de graisses, Anaca3 Shot Brûleur de graisses et Anaca3 Le Draineur 4 en 1, qui aide à favoriser l'amincissement et à brûler les graisses. Grâce à l'artichaut contenu dans Anaca3 Perte de poids qui favorise la perte de poids. Grâce au nopal contenu dans Anaca3 Capteur Graisses et Sucres et Anaca3+ Capteur Graisses et Sucres 5 en 1 et grâce au marc de raisin contenu dans Anaca3 Peau d'Orange, qui favorisent l'amincissement. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Ventre Plat qui aide à mincir en complément de mesures diététiques. Grâce à l'ascophyllum contenu dans Anaca3 Le Bonbon Minceur, qui aide à mincir en complément de mesures diététiques (dans le cadre de 3 bonbons par jour). Grâce à la chicorée de Anaca3 Rétention d'eau et de Anaca3 DETOX qui favorise l'amincissement en complément d'un régime. Et grâce à la caroube et au fucus de Anaca3 Réducteur d'Appétit qui aident à mincir. Grâce au thé vert contenu dans Anaca3 infusion Brûle Graisses, et infusion Ventre plat qui aide dans le cadre d’un régime amincissant. Et grâce au Sureau contenu dans Anaca3 infusion Minceur Nuit qui aide à mincir en complément de mesures diététiques.

TrimanNos produits peuvent faire l'objet d'une consigne de tri. Pour en savoir plus : quefairedemesdechets.fr
Un site du groupeNutravalia